Le Blog

QU'EST-CE QU'UNE PEAU SENSIBLE ?

NOTE DE DINA

La peau sensible est plus vulnérable aux agressions extérieures et se caractérise par une réaction excessive à des facteurs habituellement bien tolérés. Certains signes, plus ou moins marqués, permettent de la reconnaître : elle tire, chauffe, brûle ou démange. Il est donc nécessaire d’adopter des soins spécifiques pour apaiser l’épiderme.

Plus de 68% des femmes ont la peau sensible. Plus réactive, la peau s'épuise à s'auto-défendre contre les agressions extérieures : sa fonction barrière se fragilise, ce qui déclenche ensuite le phénomène de peau sensible. Ce phénomène est dû à une hyper-activation du système nerveux par les cellules de la peau. Cela crée une inflammation des cellules : les vaisseaux sanguins se dilatent, provoquant une sensation d’inconfort. La réactivité de la peau est donc accentuée : elle devient sensible, intolérante et éprouve des picotements, des échauffements, des fourmillements voire des démangeaisons.

Certains cosmétiques, le stress ou les dérèglements hormonaux peuvent aussi être responsables de ce phénomène.

COMPRENDRE LES PEAUX SENSIBLES :

Le phénomène d’hyper-sensibilité de la peau résulte d’une diminution de son seuil de tolérance (plus la peau est sensible, plus son seuil de tolérance est faible). L’épiderme des peaux sensibles présente avant tout, une altération de sa fonction barrière : la cause de l’hyper-sensibilité.

Physiologiquement, les peaux sensibles et intolérantes se caractérisent également par une surproduction de radicaux libres (molécules favorisants l’oxydation des cellules de la peau), associée à une sécrétion anormalement élevée de cytokines, molécules pro-inflammatoires. Cela favorise alors une déshydratation de la peau ainsi que la pénétration d’agents potentiellement irritants. La peau devient alors intolérante.

LES CAUSES D’UNE PEAU SENSIBLE :

Il n’y a pas une peau sensible, mais plusieurs. On observe différents symptômes d’origine :

L’environnement

Le vent, la sécheresse, le froid ou la pollution peuvent entraîner des sensations de picotements ou de brûlures sur la peau.

Les Huiles

Une réaction cutanée peut être déclenchée par l’application d’un élément contenant un ingrédient mal toléré par la peau d’un sujet, comme le calcaire par exemple.

La dermatite atopique

Une peau sujette à un eczéma reste prédisposée à une hyper-réactivité de l’épiderme. Dans ce cas, la sécheresse cutanée devient intense : la peau est tout le temps sensible, provoquant de fortes démangeaisons et des rougeurs.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Pour bien protéger la peau sensible, utilisez des soins protecteurs apaisants et régulateurs de la micro circulation. Ils évitent les risques d’irritation de la peau et régulent le taux d’eau que contient votre peau pour ainsi la garder hydratée. En journée, optez donc pour une crème de jour à tolérance optimale. Avant de dormir, appliquez une crème riche en acides gras tel que l’avoine ou bien de la glycérine pour accélérer le processus de réparation cutanéee.

VRAI/FAUX

La peau sensible ne supporte pas le maquillage ?

Faux.
Il existe des produits de beauté spécifiques aux peaux sensibles, comme la poudre minérale. Légère et naturelle, la poudre minérale constitue une bonne alternative au fond de teint classique, car elle est généralement dépourvue de conservateurs et autres ingrédients synthétiques qui peuvent contrarier les peaux sensibles.

LES PRODUITS RECOMMANDÉS PAR NOS EXPERTS

Que votre peau soit mixte, grasse, sèche ou très sèche, la peau sensible se traite au quotidien :

  • Lavez votre visage avec un produit d'hygiène apaisant tolérance optimale : sans paraben et hypoallergénique, comme l’eau nettoyante apaisante Mixa, à base d’extrait de rose, cette eau micellaire apaise et rafraîchit immédiatement les peaux sensibles et réactives.

  • Appliquez délicatement, 1 à 2 fois par jour, un soin tolérance optimale.